Sindou m’a ouvert les portes de Mondoblog

Article : Sindou m’a ouvert les portes de Mondoblog
Étiquettes
6 mai 2016

Sindou m’a ouvert les portes de Mondoblog

Salut à tous, je me présente moi c’est Traore Amos Joel Yohane et je vis au Burkina Faso, pour en savoir plus sur moi vous pouvez consulter le menu « Ma Biographie » . Pour ce tout premier article je voudrais vous montrer les étapes qui m’on permis d’être sélectionner parmi les Mondoblogueurs de la saison 5.

C’est sur les ondes de RFI que j’ai entendu parler de Mondonblog et sur le concours qui allait être bientôt lancé. Les premiers instants j’étais vraiment sceptiques sur mes chances de devenir Mondoblogueurs , mais après quelques recherches sur internet je me suis vite aperçus que le concours Mondoblog était une merveilleuse opportunité qui pouvait me permettre de faire de belles rencontres avec d’autres blogueurs de pays différents et ainsi apprendre beaucoup, je me suis donc dit: <<Amos ne laisse pas passer cette occasion>>. Je me suis alors rendu sur le site de mondoblog où je me suis inscrit et où il fallait proposer un teste de 4500 caractères qui se reposait sur 3 thèmes au choix. J’ai donc choisit  » Un matin pas comme les autres » où je mettais en avant le déroulement de l’insurrection populaire qui a fait partir notre Président Blaise Compaoré du pouvoir en 2014. J’avoue que je me suis surpris moi même en rédigeant ce texte car mon récit collait parfaitement au thème, et c’est ainsi que le 31 Mars j’ai soumis ma candidature. Le 13 Avril à ma grande surprise quand je consultais ma boîte Email j’ai vu un message de l’atelier des médias qui me notifiait que j’avais été retenu pour la seconde phase. Dès lors j’ai su que si je produisais un second texte de qualité je pouvais faire partir de l’aventure Mondoblog, pour cette seconde phase comme thème j’ai choisis    » C’est ici et nulle part ailleurs », le texte s’articulait sur les mœurs, le fonctionnement et les habitudes d’un village vraiment pas comme les autres, « Sindou ». Et c’est grâce à ce texte que le 02 mai j’ai reçu un courriel de la part de l’équipe de Mondoblog me félicitant car le village de Sindou m’a permis d’être sélectionné pour participer à la saison 5 de Mondoblog.

Sans titre

Je remercie Mondoblog de m’avoir fait confiance et je suis vraiment ravi d’avoir intégrer cette communauté où je pourrai aborder plusieurs sujets.

 

A présent j’aimerais vraiment vous proposer la lecture du récit qui m’a permis d’être parmi les lauréats de la  saison 5 de Mondoblog. j’attends vos avis. Merci

 

 C’est ici à Sindou et nulle part ailleurs

 

 Sindou est un village qui se distingue par ces mœurs. C’est ici à Sindou et nulle part ailleurs que les hommes ont l’obligation d’aider toutes les femmes du village dans toutes les tâches du quotidien sous peine de se voir bannir du village. Ensuite à Sindou, le chef du village n’hérite pas du pouvoir, en effet tout habitant de Sindou peut aspirer à devenir chef pour cela, chaque candidat doit passer un examen particulier. Le candidat doit subir une série de tests afin de mesurer son degré de probité, d’honnêteté, de courage, d’écoute, de rassembleur, de leader. Durant 10 jours, les candidats seront soumis à différents tests aussi insolites les uns que les autres, concoctés par les habitants du village eux-mêmes. À la fin de ces tests, les candidats retenus, doivent passer une épreuve finale à l’issue de laquelle le chef du village sera choisi.

Pour cette dernière épreuve chaque candidat doit affronter un lion et lui prélever une griffe, le lion ne doit pas être tué car il est un animal sacré à Sindou et sa griffe représente l’emblème du pouvoir. Cette épreuve a pour but de tester le caractère et la détermination du futur chef du village. Une autre particularité à Sindou, est que tous les conseillers du chef sont des femmes et leur influence est tout aussi grande. Avec une société de plus en plus féodale et misogyne, ce village bouscule les codes. La mission du chef du village est de veiller au bien- être des habitants pour cela, chaque jour il se rend dans tous les ménages afin de s’enquérir des besoins de chacun.

Dans ce village pour pérenniser les valeurs qui régissent le fonctionnement de la communauté, les enfants apprennent la gestion du pouvoir dès leur plus jeune âge auprès du chef.Très tôt on leur inculque le sens des responsabilités, le respect d’autrui, la tolérance et la solidarité. À Sindou, plusieurs religions sont      pratiquées cependant en plus de sa religion, tout habitant doit connaître et assimiler les enseignements des autres religions pratiqués au sein du village et c’est ainsi qu’on voit à Sindou des chrétiens qui enseignent le Coran à des chrétiens, des musulmans qui enseignent la Bible à des musulmans, des animistes, lire et mettre en pratique des paroles de ces livres saints.

Eh oui c’est ici à Sindou et nulle part ailleurs que ceci se passe. Enfin dans ce village il y a une autre tradition qui consiste à nourrir la terre. Ainsi chaque fin de semaine, au lever du soleil, tous les habitants avec le chef en tête organisent une sortie pour fertiliser de vastes étendues de terres autour de Sindou. Les fertilisants utilisés sont les excréments de divers animaux de basse-cour et de bétails, le compost issu des divers déchets ménagers. Les habitants remercient à leur manière la terre pour tout ce qu’elle produit pour le village. Incroyable que sont les habitudes, les règles et le fonctionnement de Sindou.

Ce village n’a jamais connu de conflits entre habitants, les délits et autres problèmes sociaux n’y existent pas, il n’y a ni discriminations ni stigmatisations, de plus le village a toujours été à l’abri des aléas climatiques et c’est ici à Sindou et nulle part ailleurs que l’on peut constater ces faits. En bref, les maux dont souffre notre société moderne aujourd’hui, Sindou en est épargné parce que ses habitants ont décidé d’agir et de penser autrement.

 

Partagez

Commentaires

Traore
Répondre

Un village vraiment pas comme les autres

Will Cleas Nlemvo
Répondre

Félicitation Amos Traoré !
Et bienvenu parmi nous.
Ton texte est délicieux à lire ! :)

Traore Amos Joel Yohane
Répondre

Merci beaucoup Will, tes encouragements me pousse à donner le meilleur

Mireille Flore Chandeup
Répondre

ton village Sindou là, c'est dans notre village ci là? beau billet frangin. Bien des choses à toi!

Traore Amos Joel Yohane
Répondre

Slt soeurette Sindou est un fruit de mon imagination j'ai voulu à travers ce village que si notre société veut en finir avec certaines dérives ils faut retrouver certaines valeurs. Merci beaucoup et je te réitère aussi mes voeux de succès

Toure
Répondre

Courage mon jeune frère

Traore Amos Joel Yohane
Répondre

Merci beaucoup mon frère Toure

Bienvenu Sawadogo
Répondre

Chapeau le blogueur ! Que je donnerai beaucoup pour passer ne serait-ce qu'un bref sejour dans ce Sindou !
Du courage !