L’Imagination Car, voiture solaire made in Sierra Leone

Article : L’Imagination Car, voiture solaire made in Sierra Leone
Étiquettes
4 janvier 2021

L’Imagination Car, voiture solaire made in Sierra Leone

L’Afrique est en pleine effervescence. La nouvelle génération veut donner la meilleure version d’elle-même pour faire briller le continent. Emmanuel Alie Mansaray est un jeune sierra-léonais d’une vingtaine d’années qui étudie la géologie. Il a mis au point l’Imagination Car

Innover à partir de rien

Emmanuel possède plusieurs cordes à son arc. Grand passionné d’ingénierie mécanique qui a à son actif plusieurs types d’invention, il est très ambitieux. Emmanuel ne se fixe donc aucune limite.

Il veut aussi montrer que dans son pays, il y a du talent, de la créativité et de l’audace. C’est ainsi qu’avec presque rien, le jeune homme de 24 ans a fabriqué  » l’Imagination Car ». Un prototype de voiture fonctionnant à l’énergie solaire.

La Sierra Leone, comme de nombreux pays dans le monde, est confrontée aux problèmes de la gestion des déchets. En particulier de la ferraille, et des autres détritus électroniques.

Emmanuel a eu une idée géniale : recycler les déchets électroniques pour en faire une matière première, pour la fabrication de voitures solaires. De plus, l’innovation du jeune homme fonctionne à l’énergie solaire.

Conscient de la nécessité de préserver l’environnement, le jeune sierra-léonais prouve qu’il est possible de basculer vers un nouveau modèle. Pour la rédaction de ce billet, Emmanuel nous fait l’honneur de nous accorder cette interview.

Dans cet entretien, le jeune inventeur nous parle de ses objectifs, de ses prototypes de voitures, et de sa vision de l’innovation en Afrique.

Emmanuel Mansary et le rêve d’une Afrique tournée vers l’innovation

Bonjour Emmanuel, pouvez-vous vous présentez ?

Je m’appelle Emmanuel Alie Mansaray et je suis Sierra-Léonais. Je suis un ingénieur autodidacte, un inventeur, un écrivain, et un expert en énergies renouvelables et un conférencier motivateur.

J’ai 24 ans, je suis passionné par l’environnement et aussi par la résolution des problèmes sociaux de ma communauté.

Mon parcours a commencé au lycée méthodiste pour garçons où j’ai terminé mes études secondaires. J’ai poursuivi ensuite à l’Université Fourah Bay où je suis en train de passer mon premier diplôme ( BSc en géologie)

Vous êtes passionnés par l’ingénierie, est ce le seul domaine que vous étudiez ?

Je suis un passionné de l’ingénierie mécanique, mais ma conception de l’ingénierie est différente car je suis un ingénieur qui pense par lui-même. De plus, je suis en train de passer une licence de géologie au Fourah Bay College (Université de Sierra-Leone). Je suis à la fois ingénieur et géologue.

Une invention qui préserve la santé des populations

Comment vous est venue l’idée de fabriquer des voitures solaires à partir de ferraille recyclée ?

J’ai commencé à innover dès le plus jeune âge. Lorsque j’étais enfant, je me rendais généralement à la poubelle pour récupérer les pièces électroniques usagées.

Je les ramenais à la maison propres, bien modifiées et je les intégrais dans une technologie différente. Par exemple le générateur que nous utilisions pour étudier pendant la nuit. Mon engagement dans l’innovation est le résultat de ma passion pour l’environnement.

J’aime résoudre les problèmes urgents que les gens rencontrent dans ma communauté. La voiture de l’imaginaire a été construite d’abord grâce à mon idée d’inventer une technologie créative pour résoudre les problèmes sociaux de ma communauté.

J’ai donc décidé de créer la « voiture solaire de l’imagination ». Elle est alimentée par le soleil pour réduire le risque de contracter des maladies respiratoires, comme le cancer du poumon, l’asthme, etc. Elles sont causées par l’inhalation de fumées dangereuses émises par les voitures utilisant d’autres types de carburant (fossile, gazeux et liquide).

L’Imagination Car, le premier prototype de voiture solaire en Sierra Leone Crédit Photo: Emmanuel Alie Mansary avec son accord pour utilisation
Crédit Photo: Emmanuel Alie Mansary

Une source d’énergie inépuisable

En 2018, le nombre de décès dus à des maladies chroniques des voies respiratoires inférieures (y compris l’asthme) dans le monde est de 159 486. Les maladies respiratoires sont classées au 4e rang des causes de décès dans le monde*.

L’objectif 7 des Objectifs de Développement Durable parle d’énergie propre. Le fait qu’une voiture solaire utilise l’énergie solaire pour le transport permettra d’assainir l’atmosphère. Cela permettra aussi de réduire le risque d’émissions gazeuses dangereuses qui ont entraîné la mort de milliers de personnes dans le monde.

De plus, ma voiture solaire ne pollue pas. Elle fonctionne en convertissant la lumière du soleil en énergie électrique grâce à des cellules photovoltaïques. Par conséquent, elle ne produit pas d’émissions nocives ou dangereuses.

L’énergie solaire est une source renouvelable. La lumière du soleil qui est utilisée aujourd’hui pour alimenter cette voiture sera toujours là demain. Elle continuera à briller pendant des années, tout comme la « voiture solaire de l’imagination ».

Innover pour transformer l’Afrique

Quelles sont les caractéristiques de vos voitures solaires ?

Imagination Solar Car est la première voiture solaire fabriquée localement en Sierra Leone. C’est une voiture écologique, qui n’utilise aucun combustible fossile pour l’alimenter. La carrosserie de la voiture est construite avec du bambou (bâton de canne).

Le bambou est un matériau local que l’on retrouve partout. Cette voiture peut parcourir une distance de 15 km par heure sur une route goudronnée.
L’Imagination Car est équipée d’un grand panneau solaire qui alimente le moteur et fait également office d’auvent.

La voiture est équipée d’un moteur qui est différent de toutes les autres voitures. Avec trois vitesses qui lui sont fixées pour les mouvements avant et arrière. Elle est équipée d’un feu de circulation gauche et droit. Il ya aussi un klaxon, quatre phares et un système de freinage précis. Elle a deux portes et deux rétroviseurs fixés sur ses flancs gauche et droit.

Emmanuel dans son atelier de création entrain d’apporter des modifications à sa voiture Crédit Photo: Emmanuel Alie Mansary avec son accord pour utilisation

Quels sont vos projets actuels ? Avez-vous commencé à faire de nouvelles inventions ?

mon projet actuel est l’Imagination Car et l’Eco Generator qui est un générateur fonctionnant sans carburant. J’ai mis en place des plans pour démarrer ma nouvelle invention dès que possible..

Êtes-vous soutenu par le gouvernement de la Sierra Leone dans votre travail d’innovation ?

Depuis que j’ai commencé mes travaux, je n’ai eu aucun soutien du gouvernement de la Sierra Leone. J’ai utilisé l’indemnité journalière de repas de mes parents pour aider à financer mes projets.

Seriez-vous prêt à collaborer avec les grandes marques automobiles étrangères si vous recevez des demandes de collaboration ?

Oui, je serais prêt à collaborer avec les grandes marques automobiles étrangères..

Un génie qui demande du soutien

De quoi avez-vous besoin pour passer à l’étape suivante ?

J’ai besoin de fonds, de partenariats, d’opportunités, d’investisseurs, de bourses.

Crédit Photo: Emmanuel Alie Mansary

Emmanuel, si vous êtes capable de fabriquer des voitures solaires, cela signifie-t-il que vous pouvez également fabriquer des avions ou des bateaux fonctionnant à l’énergie solaire ?

La voiture solaire n’est qu’un début. Je peux faire plus que ça. Construire des avions et des bateaux qui peuvent être alimentés par l’énergie solaire, c’est le même principe que pour la voiture.

Quel regard portez vous sur le domaine scientifique en Afrique ? Pensez-vous que les innovations africaines sont suffisamment valorisées ?

Le domaine scientifique en Afrique est grand. Nous avons de très jeunes grands esprits, je crois que cela va changer le récit de l’Afrique. Nos innovations ici en Afrique sont uniques et appréciées. En effet, elles ont permis de résoudre des problèmes urgents dans nos communautés.

Le meilleur reste à venir

Quels sont vos projets pour l’avenir ? Avez-vous déposé un brevet pour vos créations ?

Je prévois de créer une entreprise où une partie de mes produits seraient fabriqués. Cela va permettre de créer des possibilités d’emplois pour nos jeunes. Il est également prévu de créer un institut où les gens vont acquérir différentes compétences afin qu’ils puissent aussi contribuer au développement de la nation. Je n’ai pas encore enregistré et breveté mes créations, mais j’envisage de le faire.

Quels messages voulez-vous envoyer aux dirigeants et aux jeunes africains ?

Chers dirigeants africains, encouragez les jeunes, en particulier les jeunes qui ont de grands esprits, les jeunes qui sont prêts à changer le récit de l’Afrique. S’il-vous-plaît, soutenez-les et améliorez leurs compétences pour que leurs talents ne meurent pas.

Message aux jeunes. Nous, les jeunes, sommes les leaders d’aujourd’hui. Ne nous laissons pas distraire. Soyons concentrés et travailleurs. Ne nous laissons pas utiliser par nos dirigeants pour faire de mauvaises choses, à cause du manque d’argent. Soyons sages et concentrons-nous sur nos rêves et nos objectifs.

*Source : National Vital Statistics System – Mortality Data (2018) via CDC WONDER.

Pour suivre l’actualité d’Emmanuel Alie Mansary, rendez vous sur les liens suivants:

Instagram: emmanuelaliemansaray

Facebook: Emmanuel Alie Mansaray

Twitter: @AlieEmmanuel

Email: emmanuelaliemansaray@gmail.com

Numéro whatsapp: +232 77 320879

Partagez

Commentaires